Refus de remboursement des prises en charge en libéral

 

Depuis quelques années, on note de la part de certaines caisses primaires d'assurance-maladie un refus de ces prises en charge en libéral alors que les CAMPS ne peuvent pas répondre à la demande.

Interrogé par l'AFP, le ministère des Affaires sociales a souligné le souci de l'assurance-maladie d'éviter « des doubles prises en charge ». Néanmoins, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a « demandé au directeur général de la CNAM de veiller à harmoniser les pratiques des CPAM dans un sens favorable aux enfants ». Pour Ségolène Neuville, « un certain degré de souplesse est indispensable afin de permettre au plus grand nombre d'enfants de bénéficier d'un accompagnement adapté ».

 

Article du site handicap.fr

Additional information

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données